lundi 7 mars 2011

M. Khemais Chammari vient d’être nommé nouvel ambassadeur de Tunisie auprès de l’UNESCO à Paris.


M. Khemais Chammari est membre honoraire du Réseau Euro Med des droits de l’homme (REMDH), co-fondateur de la Fondation Euro Med de soutien aux défenseurs des droits de l’homme (FEMDH) et ancien vice-président de la FIDH. Il fut membre de la Chambre des députés, représentant un parti d’opposition, le Parti Démocrate Socialiste (PSD). Arrêté le 18 mai 1996, il a été condamné à 5 ans de prison sur l’accusation de « divulgation du secret de l’instruction » dans une affaire d’ « atteinte à la sûreté de l’Etat », accusation qu’il a bien entendu réfuté. Il fut alors déchu de sa qualité de député (d’opposition) par le Parlement. Il a subi, ainsi que sa famille, un violent harcèlement de la part du pouvoir de l’ex-président Ben Ali ainsi qu’une campagne de diffamation qui l’ont amené à faire une grève de la faim qui a mis sa santé, déjà fragile, en péril.

M. Khemais Chammari est titulaire d’une licence en Sciences économiques de l’Université de Paris I, d’une Licence en Sociologie de l’Université de Tunis et diplômé du Centre d’Etudes financières, économiques et bancaires (CEFEB) de la Caisse Centrale de Coopération Economique (France), actuellement Agence Française de Développement (AFD).

PARCOURS PROFESSIONNEL

De 1993 à ce jour : Expert consultant indépendant

Exemples de missions ponctuelles :

- 2003 : Mission HURIST (PNUD-HCDH) au Mali pour l’élaboration de deux documents de projet relatif au renforcement des capacités nationales maliennes en matière de promotion et de protection des droits humains et de soutien au processus et aux associations démocratiques.

- 2002 : Mission d’écoute, d’identification des besoins et de faisabilité d’une fondation euroméditerranéenne d’appui aux défenseurs des droits humains (périple au Maroc, en Algérie, au Liban et en Jordanie) pour le compte de l’Agence danoise DANIDA et du Bureau d’étude “Rule of Law” (Copenhague).

- 2002 : Mission de lancement du processus d’élaboration d’un Plan National de Promotion des droits de l’Homme en Côte d’Ivoire pour le compte de HURIST (Programme des Nations Unies pour le Développement et Haut Commissariat des Nations Unies pour les Droits de l’Homme). En relation avec la participation à la finalisation du Plan Cadre des Nations Unies d’Aide au Développement (UNDAF ) pour la Côte d’Ivoire.

- 2002 : Mission d’évaluation de la mise en œuvre du projet d’assistance technique du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Droits de l’Homme et du PNUD en matière de promotion des droits humains au Tchad.

- 2002 : Intervention à la Conférence organisée à Séville (Espagne) par “No Peace Without Justice” et la Fondation des Trois Cultures sur ”la Cour Pénale Internationale, les gouvernements et les ONG dans le monde arabe: pour la signature et la ratification du Statut de Rome”.

- 2001 : participation, pour le compte de la Fondation européenne des droits de l’Homme, à la présélection de dossiers soumis à la Commission européenne au titre de l’”Initiative européenne pour la démocratie et les droits de l’Homme”.

- 2001 : Missions d’études et d’intervention sur les questions de promotion et de protection des droits humains, les discriminations, les migrations et le droit d’accès aux langues des pays d’accueil pour le compte du Réseau euro-méditerranéen des droits de l’Homme (REMDH), de la Fédération Internationale des Ligues des droits de l’Homme (FIDH), de la Fédération Tunisienne des Citoyens des deux Rives (FTCR) et de la Fédération des Associations pour l’Enseignement et la Formation des Travailleurs Immigrés (AEFTI).

- 2000 : Second volet du projet de plan national de bonne gouvernance en Mauritanie, pour le compte du PNUD.

- 2000 : Mission de formulation de projet en Mauritanie, pour le compte du Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme et du PNUD.

- 1999 : Mission pour l’élaboration d’un plan national de promotion des droits de l’Homme en République Démocratique du Congo, pour le compte des Nations Unies.

- 2000 : Mission en Mauritanie pour le compte du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) : cadre de référence pour un plan national de bonne gouvernance.

- 1998 : Mission d’identification de projets d’appui à la justice et de promotion des droits de l’Homme en République Démocratique du Congo, pour le compte de l’Union Européenne.

- 1998 : Mission d’identification de projets d’appui à la justice et à la promotion des droits de l’Homme au Tchad, pour le compte de l’Union Européenne.

- 1995 : Mission d’identification de projets d’appui à la justice et à la promotion des Droits de l’Homme au Maroc, pour le compte de l’Union Européenne.

De 1991 à 1995 : Consultant pour l’Organisation de la Francophonie et les Nations Unies Procédures internationales de promotion des droits de l’Homme. En particulier pour la préparation et l’ encadrement des délégations francophones à Montréal 1993 (Conférence mondiale pour l’éducation aux Droits de l’Homme et à Vienne 1995 (Conférence mondiale des droits de l’Homme) à Paris, Genève et au Gabon.

De 1988 à1989 : Membre du Conseil économique et social de Tunisie

De 1994 à 1996 : Député à l’Assemblée Nationale Tunisienne.

De 1992- à 1994 : Responsable de la coopération internationale puis Directeur des relations extérieures de l’Institut de Financement du développement du Maghreb (IFID), à Tunis. (formation de cadres supérieurs en Banque et en Assurances en Tunisie, en Algérie et au Maroc.)

1991 à 1992 : Séjour à Genève à la Commission Internationale des Juristes (CIJ) et au Service International des Droits de l’Homme (SIDH) dans le cadre d’une formation aux mécanismes internationaux de promotion et de protection des droits de l’Homme, auprès du Centre des Droits de l’Homme des Nations Unies.

De 1982 à 1991 : Responsable de la coopération internationale de l’Institut de Financement du développement du Maghreb (IFID) à Tunis.

Collaboration aux hebdomadaires « Le Phare », « le Maghreb », « Réalités », « L’Avenir » et « Al Moustakbal ».

De 1972 à 1981 : Directeur administratif et journaliste à la société d’édition et de presse “Politique Aujourd’hui”, à Paris. En outre, “pigiste” pour plusieurs journaux et radios, spécialiste du monde arabe et de l’Afrique.

Il a obtenu les distinctions suivantes :

-Prix International de la Commission Consultative Française des droits de l’Homme (1990)

-Prix International des droits de l’Homme de la ville de Nuremberg (Allemagne, 1997).

Aucun commentaire: