mardi 21 septembre 2010

Un char Tunisien « THE SOUND OF CARTHAGE » défilera à la Technoparade de Paris le 25 Septembre


C'est maintenant officiel, comme nous l'avons déjà annoncé c’est sous l’égide du ministère du Tourisme, et du Ministère de la Culture et de la sauvegarde du patrimoine que le char tunisien baptisé « THE SOUND OF CARTHAGE », défilera dans les rues de Paris, le 25 septembre prochain. Une initiative que l’on doit à trois jeunes tunisiens, Nébila Bey, Riadh Benomhani et Samy kefi. Pour la première fois, au cours de cette 12ème édition de la Technoparade de Paris, la participation et la charge historique de Carthage sera une nouvelle opportunité de promouvoir l’image moderne et attractive de la destination Tunisie, sur les notes de la technomusic mis en œuvre par des DJs…100% Tunisiens: Karim Siala, Rayhane, Wael B, Selim Bellalouna...

samedi 4 septembre 2010

L'Europe est beaucoup plus qu'un territoire géographique

Après l'avancé des technologies du siècle dernier, le monde entier s'était industrialisé. De nos jours, contre vents et marées, notre terre se vide de ses ressources par son locataire principal: Homo sapiens. C'est parceque cette avancée lui a permi d'avoir une vitesse phénoménale, l'homme extrait et transforme la matière en objets utiles et inutiles pour toute l'humanité, il parvient même à faire voyager sa production à travers les barrières et les frontières. Une mondialisation dans laquelle les traders financiers tiennent les ficelles de bout en bout et règulent "à leur manière" les marchés internationaux. Or, les objets traversent les barrières, mais les hommes, eux, sont bloqués par des frontières. Ce n'était pas comme ça il y avait si peut.

L'Europe conquérante ne s'est elle pas déja étendue auparavant par dela de ses frontières (empire Romain et autres...)? Ses comptoirs commerciaux ne sont-ils pas encore visibles en Afrique et au moyen orient? Mieux encore, n'est ce pas ces européens qui sont à l'origine de la découverte du nouveau continent? Alors, oui, nous sommes vos cousins, nous descendons de ces populations européennes. Nous avons le pied grec, le nez aquilin, des yeux bleus... Rien qu'à lire l'histoire des civilisations nos gènes seront necessairement européens. Nous ne pouvons le nier. C'est parce qu'aujourd'hui nous vivons dans un espace mondialisé qui remettra tot ou tard en cause les limites des pays de ce monde qu'on ne trouve plus de différences entre un Brésilien et un Venezuelien, ou entre un tunisien et un marocain... qu'ils vivent presque des memes ressources dans un quotidien presqu'identique et par conséquence ont les memes espérances et se ressemblent. Alors, les frontières géographiques de l'Europe n'ont réellement plus de sens identitaire. Arretez d'imaginer cette ligne et de l'allonger vers n'importe ou, elle avait été créée le siècle dernier par des hommes faibles, par peur de l'étranger, des barbares, des rebelles... Et vous connaissez leur conséquences historiques. Ayez le courage de la disloquer vous serez gagnant dans tous les cas. Aujourd'hui dans un globalvillage le monde s'est transformé, c'est devenu un grand espace libre pour toute l'humanité, un jour, peut etre, l'Europe comprendra et ouvrira ses yeux vers ses populations oubliées.